RDC-Santé : Ebola refait surface en Ituri avec 4 morts


ACTUALITÉ / mercredi, décembre 4th, 2019

Tristement célèbre, la Maladie à virus Ebola reprend ses activités, principalement dans la province de l’Ituri dans la partie orientale de la République démocratique du Congo.

A la date du samedi 30 novembre, quatre morts ont été enregistrés dans le territoire de Mambassa. L’une de principales raisons ayant motivée le retour de ce virus, c’est le départ du personnel de l’OMS et de l’UNICEF intervenu le weekend dernier.

Face à la recrudescence de la maladie à virus Ebola qui commençait déjà a soulevé le drapeau blanc de la reddition, les circonstances de ces derniers jours ont joué en faveur du retour de maladie.

Avec des attaques des présumés Maï-Maï, la tension manifestée par les populations, facteurs qui favorisent l’insécurité, les agences internationales ont jugé opportun de retirer de ces territoires, quelques membres du personnel soignant, venus prêter main forte à la Coordination nationale chargée de la riposte contre Ebola.

Dans les territoires de Lwemba et de Biakoto, la situation est plus grave d’autant plus que le Centre de Traitement d’Ebola basé à Biakoto avait été incendié suite à une attaque des personnes armées non autrement identifiées. Dans le territoire de Lwemba, trois membres d’une même famille ont perdu la vie, de suite d’Ebola selon une annonce de l’ONG CODEPEF.

Pour sa part, le Docteur Jean-Jacques Muyembe fustige le comportement barbare des insurgés qui s’attaquent à des centres destinés à guérir les populations d’une des maladies les plus dangereuses. Le Coordonnateur national de la riposte contre Ebola n’a pas caché son regret face au retrait du personnel des agences internationales.

De ce qui précède, il appert que les activités de riposte contre Ebola sont immobilisées et nécessitent des mesures urgentes à ce niveau si avancé de la riposte.

Jonathan SIVA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *