RDC : l’assainissement, une priorité du Gouvernement pour accueillir les reliques de Lumumba

Plus de 60 ans après sa mort, le reste du premier Premier ministre de la RDC et héros national n’a pas encore regagné la terre de ses ancêtres. La question du retour des reliques de Patrice Emery Lumumba était à l’ordre du jour des échanges, mercredi 08 juin 2021, entre la VPM en charge de l’Environnement et Développement durable, Eve BAZAIBA et son collègue de l’Intérieur, Décentralisation, Sécurité et affaires coutumières, Daniel Aselo. 

Dans le cadre des préparatifs de ce grand  événement attendu pour le 30 juin prochain, jour de célébration et commémoration de la RDC à la souveraineté nationale et internationale, l’assainissement du milieu demeure une priorité pour le gouvernement. 

A noter que l’assainissement est un volet du projet cher au Président Tshisekedi, celui des jardins scolaires pour 1 milliard d’arbres d’ici 2023. Cet assainissement visera d’abord les villes de Kinshasa, Kisangani, Lubumbashi et Lumumbaville avant le déploiement dans les autres villes du pays. 

Initiative saluée et soutenue par le n°1 congolais de l’Intérieur, Décentralisation, Sécurité et Affaires coutumières, Daniel Aselo qui estime que le peuple congolais mérite de fêter son indépendance cette année avec les reliques de son héros Lumumba. A lui de préciser que cette célébration ne peut se faire dans l’insalubrité. 

Pour note, la ville en construction de LumumbaVille est née le 14 mai 2013 de la fusion de deux communes liées à l’histoire de Patrice Emery Lumumba, à savoir Wembo-Nyama, lieu de son éducation et Ewango dont fait partie Onawa, dans son village natal de katakokombe au Sankuru. 

GREENRDC 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *