RDC : Ève Bazaïba plaide pour la réforme de la CICOS

C’est pour palper du doigt les réalités autour de l’organisation et fonctionnement de la Commission internationale du bassin du Congo-Oubangui-Sangha (CICOS) que la VPM ministre de l’Environnement et Développement durable, Ève Bazaïba Masudi est descendue, ce mercredi 02 juin, au siège de cette institution régionale à Kinshasa.

Sur le lieu, la ministre a insisté sur de la nécessité de finaliser les dossiers prioritaires notamment la réforme de l’institution sous régionale, ainsi que les nouveaux projets d’appui avec des partenaires internationaux. 

Au nom de tous les états membres de la CICOS, la secrétaire générale de la cette structure, Mme Judith Enaw, a remercié  Ève Bazaiba pour cette marque de considération.

Pour rappel, la CICOS, cet organisme de gestion du bassin du Congo, a pour mission entre autres d’assister les États membres dans le recensement des bateaux ; Contrôler la mise en application du code de la navigation intérieure (immatriculation, signalisation, délivrance des permis de navigabilité et navigation) et d’Elaborer les règlements communs destinés à assurer la sécurité. 

GREEN RDC 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *