RDC : Alain Lubamba à la tête d’une délégation mixte sollicite la CENCO pour un plaidoyer en vue de la ratification du traité d’interdiction des armes nucléaires

La désarmement nucléaire concerne tout le monde. C’est ce qui justifie la séance de travail du lundi 17 février dernier entre le Secrétaire général de la CENCO, l’abbé Donatien Nshole et le député honoraire Alain Lubamba, point focal ICAN-Genève et Président de la fondation Alain Lubamba. Celui-ci a conduit derrière lui une délégation mixte composée de la Campagne Internationale pour l’Abolition des Armes Nucléaires,ICAN, accompagnée de l’ONG CRISPAL-Afrique.

L’essentiel des discussions était centré sur la requête en vue d’obtenir l’accompagnement de la Conférence épiscopale nationale congolaise dans le processus de ratification du Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires signé en septembre 2017 à New-York en marge de la 72ème Assemblée Générale des Nations Unies, par le Ministre des Affaires Etrangères de la République Démocratique du Congo. ICAN et CRISPAL-Afrique compte sur la capacité de conviction des évêques afin de mener un plaidoyer fort auprès du Gouvernement congolais. 

En outre, la ratification de ce traité par le Gouvernement congolais constituera un signal fort pour la sécurité internationale, ipso facto pour la paix mondiale. Signalons que la RDC dispose à ce jour d’un gisement important d’uranium, matière première à la fabrication des armes nucléaires.

Ce qu’il faut noter, c’est que la RDC a opté en ce qui concerne son uranium et son réacteur nucléaire, pour des fins civiles et non militaires notamment dans la production de l’électricité et dans la recherche scientifique.

Pour rappel, lors de la visite historique du Pape François Jorge Mario Bergoglio en décembre 2019 à Hiroshima et à Nagasaki au Japon, le Saint Père a lancé un cri d’alarme contre l’arme atomique. Le successeur de l’apôtre Pierre a également dénoncé le caractère immoral de l’utilisation et de la possession des armes nucléaires.

Par ailleurs, le numéro Un de l’Eglise catholique romaine a appelé tous les citoyens du monde à soutenir le Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires.

Jonathan SIVA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *