Pêche et Élevage : Bokele Djema lance les hostilités contre la sous-alimentation en RDC

Pragmatique et doté d’un sens élevé de management, l’actuel ministre de Pêche et Élevage, Bokele Djema, a tenu mardi 04 mai dernier, une réunion de mise au point avec ses collaborateurs, dont les membres du cabinet et différents responsables de directions affiliées au ministère. Au cours de cet échange, il a s’agit pour ce Warrior de Pêche et Élevage de s’imprégner de la situation réelle de son Département et de discuter sur la nécessité de travailler pour le bien de la Nation. 

Dans son mot, Bokele Djema a évoqué les défis que doit relever son ministère, principalement les différentes zoonoses et autres épidémies qui touchent les animaux dont les vaches, dans le Kwilu, et  sur l’avancement de la vaccination amorcée par son prédécesseur Jonathan Bialosuka. La problématique de conflits d’attributions entre le ministère de Pêche et Élevage et celui de l’Agriculture a également fait partie des discussions. 

De plus, le ministre a invité ses collaborateurs à être des femmes et hommes de terrain, afin de briser le paradoxe du pays extrêmement riche doté de potentiels halieutiques et animaliers, mais pourtant importateur de la quasi totalité de sa consommation alimentaire. 

Rappelons que sur le plan administratif, ce ministère est composé de 15 directions, 5 services et 1 cellule. 25.000 agents y travaillent, dont 14.000 sont admis sous statut et 11.000 Nouvelle Unités (N.U).

Jonathan SIVA 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *