Le nouveau livre du CIFOR tranche sur l’utilité de REDD+

Le Centre de recherche forestière internationale CIFOR, a publié ce lundi 27 avril, un communiqué de presse soulignant l’utilité de REDD+ pour les ambitions climatiques mondiales à travers le nouveau livre de cette structure militante pour les forêts.

Ayant livré des résultats modestes mais positifs pour les forêts, le nouveau livre du CIFOR vise à tirer lespremières conclusions relatives à la conception, à la mise en œuvre, à la progression, et aux impacts des initiatives infranationales et nationales de la REDD+, renseigne les lignes du communiqué.

Pour Denis Sonwa, scientifique du CIFOR et co-auteur d’un des chapitres dulivre, cet ouvrage est un outil important pour les décideurs en Afrique cherchant à mettre en œuvre des politiques efficaces pour réduire les émissions de carbone tout en améliorant les conditions de vie des communautés forestières. Il contient des informations, des analyses et des recommandations, pour intégrer efficacement l’atténuation basée sur les forêts dans les plans nationaux de développement et d’action climatique.

Pour mémoire, la REDD+ est une initiative internationale et transnationale lancée en 2008 qui vise à lutter contre le réchauffement climatique provoqué par les émissions de gaz à effet de serres induites par la dégradation, destruction et fragmentation des forêts.

La version en français du livre est disponible gratuitement dans la http://bibliothèque virtuelle du CIFOR

Patricia Mahuge

Une pensée sur “Le nouveau livre du CIFOR tranche sur l’utilité de REDD+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *