JMB : Claude Nyamugabo déterminé à mettre à profit son Département pour la prévention des pandémies

A travers le monde, la Journée internationale de la biodiversité est célébrée chaque 22 mai. Occasion pour le Ministre congolais en charge de l’Environnement et développement durable, Me Claude Nyamugabo de sensibiliser l’opinion sur les contours de cette commémoration.

Pays de Mégabiodiversité, c’est-à-dire ayant plus de 10. 000 espèces endogènes, la République Démocratique du Congo détient un potentiel énorme propice à son développement durable. C’est pourquoi dans son mot d’occasion, le Chef du Département de l’environnement et développement durable a rappelé «l’impérieuse nécessité, pour notre bien-être, de vivre en harmonie avec la nature ».

« Nos solutions sont dans la Nature », tel est le thème retenu pour cette année. Thème qui tombe à point nommé en cette période de crise sanitaire mondiale de la pandémie à COVID-19, diagnostiquée comme maladie zoonotique. Son expansion serait liée à la vente d’animaux sauvages vivants destinés à la consommation humaine.

Sur les lignes de son propos, Claude Nyamugabo fait mention des activités destructrices de la biodiversité, telles que l’agriculture sur brûlis et la déforestation. Il s’engage par ailleurs, à l’instar des autres pays, de mettre son département à contribution en vue de prévenir d’autres maladies corollaires au secteur environnemental, secteur voulu transversal et omniprésent par le Président congolais Félix-Antoine Tshisekedi.

Jonathan SIVA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *