Inondations à Kinshasa : Lina Pembe accuse les déchets plastiques


ACTUALITÉ / samedi, novembre 30th, 2019

A la base des récents dégâts matériels et des nombreuses pertes en vies humaines, la pluie diluvienne qui s’est abattue dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 novembre fait encore l’actualité. 

C’est dans cet angle que la vice-présidente du parti politique « Alliance des écologistes congolais » (AECO-les verts), Lina Pembe Bologna a mis en cause le manque d’une politique d’urbanisation et d’assaisonnement comme source des inondations à Kinshasa.

Pour l’épouse de Didace Pembe, Président d’Aeco-les verts, les déchets plastiques constituent l’une des causes principales des inondations et éboulements de sol dans la capitale Rd congolaise.

Pour rappel, ce parti à thématique  environnementale a, à plusieurs reprises, alerté les autorités sur le risque d’un manque d’une bonne politique d’assainissement à Kinshasa.

Toutefois, AECO-les verts et ses responsables projettent de saisir le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba sur la question de la gestion des déchets, qui avec les pluies à venir, n’ont pas fini d’endeuiller Kinshasa.

Jonathan SIVA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *