Ève Bazaïba annonce des mesures « urgentes et correctives » pour le zoo et le jardin botanique de Kinshasa

La Vice-Première Ministre Ministre de l’Environnement et Développement Durable s’est rendue ce jeudi 05 août 2021 dans les installations du Corps Pour la Protection des Parcs Nationaux et Réserves Naturelles Apparentées (CorPPN), situées au Jardin Zoologique et Botanique de Kinshasa. Une structure qui  jouit de la double tutelle du ministère de la Défense et celle ministère du Tourisme.

Occasion pour Eve BAZAIBA Masudi de rappeler la politique du Gouvernement dans la préservation de la Biodiversité et de la protection des aires protégées. 

Il s’agissait pour la patronne de l’environnement de relever l’importance de la Biodiversité dans le règlement climatique au monde. Ainsi Ève Bazaïba a souligné l’importance de la lutte contre l’insécurité occasionnée par les groupes armés étrangers et nationaux actifs dans les zones couvertes par certains parcs nationaux. L’autorité de l’Etat devra être rétablie pour permettre une meilleure protection de ces domaines de réserves naturelles.

Le CorPPN devra bénéficier d’un appui substantiel en logistique pour assurer ses missions et aussi rendre efficacement des comptes, a plaidé la VPM qui a promis son implication à cet effet. 

Signalons le passage de la ministre aux Jardins botanique et zoologique. Ces deux espaces d’attraction font l’objet de spoliation de ses espaces par des tiers au delà de manque d’infrastructures adéquates. Des mesures urgentes et correctives seront prises pour, non seulement favoriser l’épanouissement de ces sites mais assurer selon la vision gouvernementale, l’élargissement des espaces verts notamment. 

GREEN RDC 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *