Equateur : la jeunesse d’Ingende se soulève contre les exploitants forestiers chinois

C’est à travers une marche pacifique organisée le samedi 20 mars dernier que les jeunes d’Ingende ont manifesté leur mécontentement face à l’exploitation abusive et la coupe intempestive des bois par les exploitants chinois. 

Ces jeunes affirment que ces exploitants originaires de la Chine coupent des grumes dans le secteur de Bokatola et font le dépotage et l’évacuation par le territoire de Bikoro. C’est d’ailleurs, renseigne une source locale, cette surexploitation du bois d’Ingende qui motive la réhabilitation accélérée de la route de Bikoro, indispensable pour la mobilité des bois coupés. 

Tout cela, aux dépens des cahiers de charges et de la responsabilité societale de ces entreprises. 

A noter que les sociétés accusées n’ont pas encore émis un avis contraire, ni un droit de réponse depuis ces accusations. 

GREEN RDC 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *