Environnement : le ballet diplomatique continue chez Ève Bazaiba

A quelques 10 jours de son installation au siège de VPM, ministre de l’Environnement et Développement durable, Ève Bazaiba Masudi enchaîne les audiences avec les personnalités politiques, principalement les ambassadeurs de différents pays accrédités en RDC. Mercredi 05 mai dernier, c’était au tour des ambassadeurs de Royaume Uni, Emily Maltman, et de l’Egypte, Hamdy Shaabam. Ces rencontres viennent un jour après les visites de l’ambassadeur de l’Italie Fabricio Marcelli et de celui des Pays-Bas, Jolke Oppewal. 

Tout cela démontre, à suffisance, l’importance que le monde entier accorde à la RDC, spécifiquement en son secteur environnemental surtout au vu des enjeux climatiques actuels. Il revient donc au pays de Félix Tshisekedi de maximiser ses efforts pour gagner le pari du développement de la RDC notamment par des compensations équitables en termes de ressources (forestières). 

Jonathan SIVA 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *