Environnement : Ève Bazaïba mobilise les chefs de services du ministère sur les objectifs sectoriels

Le vice-premier ministre, ministre de l’Environnement et Développement durable, Ève Bazaiba Masudi s’est entretenue ce mardi 11 mai avec les administrateurs de différents services de son ministère, entre autres le Secrétariat général à l’environnement, le Fond Forestier National, l’Agence Congolaise de l’environnement et l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature.

Il s’agit précisément de Benjamin Toirambe, secrétaire général à l’environnement ; de Honoré Mulumba, Admistrateur Directeur Général du Fond Forestier National ; du Chargé de Mission de l’Agence Congolaise de l’Environnement, Jean-Claude Emene Elenga et le Directeur Général de l’ICCN, le pasteur Dr Cosma Wilingula. Tour à tour, chacun a exposé l’état de lieux de son secteur. 

Dans sa prise de parole, Honoré Mulumba Kalala, du Fond Forestier National, a rappelé les quatre missions de son institution, l’élargissement des recettes du FFN, et un travail de suivi de la taxe des miniers relative au reboisement. 

Réceptive à son propos, la ministre a pris acte des recommandations et a insisté sur la poursuite du projet présidentiel de Jardins scolaires pour 1 milliard d’arbres à l’horizon 2023. 

Pour sa part, Jean-Claude Emene, Chargé de Mission de l’ACE, a, après avoir présenté l’état des lieux, reçu les orientations de la patronne nationale de l’environnement quant à la mission de suivi environnemental sur terrain. 

De son côté, le DG de l’ICCN a présenté le mécanisme de fonctionnement de son office, l’implication des populations et les appuis divers qui viennent donner vie aux aires protégées de la RDC. 

Il était donc question de mobiliser les troupes autour de la vision du chef de l’Etat, particulièrement les objectifs de cette Warrior en ce département ô combien capital pour le décollage de la RDC. 

Jonathan Siva 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *