En réaction au report du Confinement total de Kinshasa, le Cardinal Ambongo exhorte les gouvernants à ne pas jouer avec la vie du peuple congolais

L’Eglise Catholique, par le canal du Cardinal Ambongo a recadré, ce samedi 28 mars, l’opinion tant au niveau des gouvernants que des gouvernés. Si pour le premier, l’entête du discours les exhorte à ne « pas jouer avec la vie du peuple congolais », le second (le peuple) est appelé à respecter les mesures sanitaires recommandées afin de limiter la propagation du Covid-19 en RDC.

« Ne jouons pas avec la vie de notre peuple », c’est le titre du discours animé par le Cardinal Ambongo ce samedi 28 mars au Centre Lindonge. En début de son mot, l’archevêque métropolitain de Kinshasa s’est indigné de ce décalage qui donne l’impression que le pouvoir tâtonne dans la gestion d’une matière aussi délicate que la santé publique.

La vie étant sacrée, le responsable premier de l’Eglise Catholique en RDC place entre autres comme suggestion, le confinement intégral qui doit s’accompagner des mesures d’urgence humanitaire.

Toutefois, le successeur de Mgr. Laurent Mosengwo à la tête de l’Eglise, dit comprendre la décision du Gouverneur reportant ce confinement par intermittence, qui aurait eu des conséquences graves sur les plans sanitaire, social et sécuritaire.

Jonathan SIVA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *