Conservation de la nature : Hausse importante de 5,7 % de la population des gorilles au Parc des Virunga en Cinq ans !


ACTUALITÉ / jeudi, novembre 7th, 2019

Dans un rapport rendu public, le mercredi 30 octobre à Goma sous la houlette de l’Alliance Virunga coordonnant les activités du Parc National de Virunga, cet accroissement résulte d’un travail opéré par l’ensemble des éco-gardes de l’Institut congolais pour la conservation de la  nature, ICCN, qui surveillent les groupes habitués à la présence humaine.

En gros, les conservateurs des espèces animalières ont pour tâche  de signaler les problèmes médicaux, lutter contre le braconnage, et préserver la zone de la présence des groupes armés.

En soi, le bilan des familles de gorilles fait état de 41 naissances contre 11 décès, gardant un taux supérieur à 5,7 %, a indiqué le rapport.

Tout en sachant que ce record devrait promouvoir le tourisme, la propagation de la maladie à virus Ebola reste le facteur à la base de la faible croissance touristique en RDC, sachant que ce fléau sanitaire fait objet d’une couverture médiatique mondiale.

La même source renseigne que le parc a enregistré des annulations tous azimuts des réservations, avant de reprendre le cours normal après beaucoup de sensibilisation de l’équipe en charge des réservations.

Le nombre de gorilles de montagnes, à la lisière entre la RDC, le Rwanda, et l’Ouganda, est déjà évalué à plus de 1 000 individus depuis 2018. Un grand nombre reste à l’état sauvage donc non habitué à la présence humaine, renchérit le rapport.

Somme toute, la population des gorilles du Parc National de Virunga, habitués à la présence humaine, est passée de 117 individus en 2016 à 147 individus en 2019. Une raison de plus à féliciter les Rangers du Parc !

Ali MALIKI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *