Climat : plusieurs manifestations organisées en France pour dénoncer la « trahison » de Macron

Ce dimanche 28 mars plus de 110.000 français ont manifesté pour une politique écologique plus ambitieuse. Dispersés dans 160 villes, ces manifestants, pour la plupart membres des associations et syndicats, revendiquent une véritable « loi climat ». 

Ces marches ont lieu la veille de l’examen à l’Assemblée de ce texte issu notamment du travail des 150 membres de la Convention citoyenne. Le projet de loi est jugé trop timide. Les membres de la Convention citoyenne, tirés au sort pour plancher sur les moyens de réduire les émissions de gaz à effet de serre, ont jugé très sévèrement la réponse de l’exécutif à leurs 149 propositions. Plus tôt, le Haut Conseil pour le climat avait lui aussi pointé les insuffisances du texte, tout comme le Conseil économique, social et environnemental

Les organisateurs des défilés pour le climat ont revendiqué dans un communiqué un total de 110 000 manifestants, dont 55 000 à Paris et 10 000 à Lyon.

Avec les nouvelles restrictions sanitaires, « il est à noter que les mobilisations sont bien maintenues partout en France », expliquent les organisateurs. « La jauge de six personnes maximum » regroupées en extérieur « ne [concerne] pas le droit de manifester », ont-ils assuré. Le texte sera en examen dans l’Hémicycle ce lundi 29 mars. Après son examen en commission à l’Assemblée, le projet de loi pour la « lutte contre le dérèglement climatique et le renforcement de la résilience face à ses effets » sera débattu le même lundi. 

GREENRDC & Franceinfo 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *