Assainissement : Annie Bambe propose de compresser les bouteilles plastiques pour un ramassage en quantité

Le concept « insalubrité » fait le buzz dans la ville province de Kinshasa, du fait de sa quasi omniprésence. Dans l’ambition de remédier à ce mal écologique, Annie Bambe, défenseure des Droits de l’Homme, a présenté quelques astuces dont l’usage contribuera à la salubrité de l’environnement.

Parmi les pistes de solutions, cette dame de fer impliquée également dans la lutte contre le réchauffement climatique, propose à l’opinion publique, de compresser les bouteilles plastiques vidées en vue de faciliter le ramassage de celles-ci, en grande quantité qui plus est. https://youtu.be/RCZbDxB1Sqk

Par compression, Annie Bambe invite les usagers des bouteilles plastiques, après avoir vidé la bouteille, de renfermer cette dernière, d’appuyer avec force, d’une main le haut de la bouteille et le bas avec une autre main.

Il en va sans dire que les plastiques occupent une grande place dans la ville de Ngobila. Cette occupation est source de nombreux problèmes notamment au niveau sanitaire, des caniveaux bouchés, des inondations, l’imperméabilité du sol, et bien d’autres conséquences.

A défaut d’attendre toujours les actions de la part des autorités, cette nouvelle technique applicable par tous, contribue efficacement à lutte contre l’insalubrité et pose ainsi le prélude du recyclage.

Jonathan SIVA

Une pensée sur “Assainissement : Annie Bambe propose de compresser les bouteilles plastiques pour un ramassage en quantité

  • 30 décembre 2019 à 23:17
    Permalink

    Bouteille en plastique non réutilisable

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *