Apport du ministère de l’Environnement au Trésor public : Ève Bazaïba fait appel à l’IGF

C’est dans une correspondance datant du début mai que le vice-premier ministre, ministre de l’Environnement et Développement durable, Ève Bazaiba Masudi, a invité l’Inspection générale des Finances (IGF) a organisé une mission de récoltes de données sur l’apport réel de ce ministère d’assiettes à la caisse de l’Etat. 

« En effet, dans le souci de recueillir le maximum d’informations sur l’apport réel du Ministère de l’Environnement et Développement Durable au Trésor Public, je vous invite à déployer une équipe pour la récolte des données y afférentes. Ceci me permettra de compléter l’état des lieux de la gestion financière globale du Ministère. » renseigne madame le Ministre qui justifie la demande d’une réquisition d’informations. 

Notons que cette correspondance est arrivée en copie au cabinet du président de la République, au Premier ministre et au Secrétariat général à l’environnement. 

GREEN RDC 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *