Accélérer la transition vers une économie circulaire, c’est l’objectif de « YALALA »


ACTUALITÉ / dimanche, décembre 1st, 2019

La foire de l’économie circulaire a débuté vendredi 29 novembre dernier au Centre d’études pour l’action sociale (CEPAS). Initiée par African Initiative for Environnement Education et l’agence congolaise de gestion des déchets, cette plateforme tenue du vendredi 29 au samedi 30  novembre, a connu la présence de plus d’une dizaine d’entreprises, des fournisseurs, des ONG, des artistes, des artisans et des clients des technologies vertes.

Des entrepreneurs et experts nationaux évoluant dans le domaine depuis plusieurs années ont exprimé leurs réflexions et opinions pour la gestion des déchets et des ressources ainsi que pour la transition écologique.

« Le recyclage n’est pas une affaire que pour le gouvernement, ça nous concerne tous ! Nous devons nous l’approprier car dans d’autres pays cela fait partie des richesses. Nos déchets de quel type qu’ils soient, sont une richesse pour nous. L’économie circulaire doit matérialiser cette richesse » a déclaré Alpha Meya, chef des travaux à l’Unikin et expert environnemental.

Présente à cette foire, Annie Mandungu, la marraine de l’événement s’est dit « Satisfait de la présence des jeunes à cette foire de l’économie circulaire. Nous devons faire et vouloir en même temps pour rendre notre environnement sain et propre. Kinshasa ne peut pas devenir Kin la Belle en un clin d’œil. Soyez en sûr, la deuxième édition sera extraordinaire ».

La vision de YALALA est de construire une économie réparatrice qui génère le bien-être et la prospérité de la population à travers de nouvelles formes de production et de consommation économiques qui maintiennent et régénèrent des ressources environnementales.

Ali MALIKI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *