JIPA 2019: LINAPYCO et UNESCO veulent valoriser les langues des peuples autochtones en Afrique centrale

Rédaction

La journée internationale des peuples autochtones (JIPA), est célébrée ce 9 août. Et en marge de cette célébration, sous les thème « Année internationale des langues autochtones », les organisateurs ont organisé un point de presse pour le lancement des activités du mois dédié aux peuples autochtones.

Au cours de ce point de presse, le Président de la Linapyco a annoncé la création dans les tous prochains jours, d’un Centre Culturel et de documentation des peuples autochtones d’Afrique centrale, à Kinshasa. Selon Kapupu Linapyco, ce centre va permettre de lancer un guide sur les peuples autochtones, ce qui n’a jamais existé. Ce sera aussi pour valoriser les langues autochtones qui seraient en voie de disparition, a-t-il dit. Il part du constat selon lequel, les peuples autochtones parlent les langues des populations majoritaires et veut savoir si sur les 485 ethnies que comptent la RDC, parmi les langues parlées, il y a aussi des langues des peuples autochtones…

Noter qu’il y a 4 grands groupes des peuples autochtones en RDC, bakua, èfe, bahaka….ces 4 grands groupes sont subdivisés à 72 sous-groupes ethniques. 
Au cours de ce mois d’août dédié aux peuples autochtones, plusieurs activités seront organisées jusqu’au 31 août 2019. 

Pat. Mat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Au parc SALONGA, les animaux sont menacés par des braconniers (CDRN/Kole)

Les animaux de la partie sud-est du parc de Salonga sont soumis à un braconnage systématique : outre des grands braconniers – qui viennent des centres urbains abattre des éléphants -, il y a des petits braconniers de plus en plus nombreux qui tuent du gibier nuit et jour avec […]