RDC : « Pas de pont-route-rail Kin-Brazza sans le port en eau profonde de Banana » (F. Tshisekedi)

Rédaction

« Autant aussi qu’il est nécessaire de préserver les ports de Matadi et de Boma, en même temps ‘il est plus que nécessaire de construire aussi le port en eau profonde de Banana ». Ce sont en effet les assurances du Président de la République, Félix Tshisekedi à l’endroit des notables de la province Kongo Central. Il a donné son point de vue sur cette question lors d’une conférence de presse donnée à la presse locale ce mardi 2 juillet à Djugu, en Ituri.
Pour le chef de l’Etat, « tant que le projet de port en eau profonde de Banana ne sera pas abouti, je  n’avancerai pas sur l’initiative du pont-route-rail. J’ai rencontré certains parmi les entreprises qui sont intéressées. J’ai entendu les préoccupations de mes frères du Kongo-Central », a-t-il dit, d’un ton rassurant.

Les notables Ne-Kongo ont plusieurs fois appelé le chef de l’Etat à ne pas accepter le projet de construction de ce pont entre Kinshasa et Brazzaville tant que le projet de port en eau profonde de Banana ne sera pas concrétisé. La crainte réside cependant du fait que les opérateurs économiques se tournent vers le port de Pointe-Noire, abandonnant à leurs triste sort les ports congolais de Boma et Matadi qui n’ont pas la capacité d’accoster de gros navires.

D’un autre côté, il sied de rappeler qu’au terme de sa toute première visite au Congo, le président de la Banque africaine de développement (BAD), le Dr Akinwumi Adesina, a annoncé le 12 mai dernier au président Denis Sassou-Nguesso, dans son fief d’Oyo (nord), que les travaux de construction du pont route-rail entre Brazzaville et Kinshasa, les deux capitales les plus rapprochées au monde, débuteront en août 2020.

Les études de faisabilité de ce vieux projet d’intégration ont été déjà bouclées. Les financements le seront à la fin de cette année, selon le président de la BAD, le Dr Akinwumi Adesina qui a annoncé un calendrier précis du démarrage des travaux de construction.


JN/Greenrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Accord ICCN-COPEVI : les pêcheurs de Vitshumbi désapprouvent !

Basés au centre du Parc national de Virunga, les pêcheurs de ce coin ont manifesté le 1er juillet dernier contre l’accord signé une semaine plus tôt, entre l’ICCN et la COPEVI. Respectivement des organisations traitant de l’environnement en ses axes particuliers, l’ Institut Congolais pour la Conservation de la Nature et […]