RDC-Ebola : la résistance refait surface à Beni, un véhicule de la riposte brûlé et 4 blessés à Kalinda

Rédaction

La tension a été vive lundi 24 juin 2019 à Beni, dans la province du Nord-Kivu (Est de RD Congo).

À la base de cette situation, la mort d’un  jeune membre d’une association de taximen-motos au quartier Kalinda, commune Mulekera, ville de Beni. Ce jeune serait mort de la maladie à virus Ebola.
Les jeunes du milieu n’ont pas bien digéré la situation. Ils s’en sont pris à un véhicule avec à son bord des agents de la riposte contre Ebola. Les manifestants, en colère, ont incendié ce véhicule de marque Land cruiser, dont le conducteur a été grièvement blessé.

Le Conseil communal de la jeunesse de Mulekera, par le truchement de son président Kawa Ngoy Éric, condamne cet énième cas de résistance qui, selon lui, a été orchestré  par des jeunes gens mal intentionnés venus du quartier voisin Tamende.

Les activités,  paralysées momentanément sur place, ont repris quelques heures après des échauffourées ayant mis aux prises les manifestants, essentiellement des jeunes, et les Forces armées de la RD Congo (FARDC) appuyées par les éléments de la Police nationale congolaise (PNC).


JN/Greenrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

RDC-Ebola : Beni, le foyer d'une terreur épidémiologique

Le virus Ebola continue de frapper aux portes de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu. Lundi dernier, l’inquiétude  est monté de plus belle dans le chef de la population de ce coin.12 cas ont été confirmés et admis dans un centre de traitement de la place (CTE/BENI). […]