RDC-Ebola : Beni, le foyer d’une terreur épidémiologique

Rédaction

Le virus Ebola continue de frapper aux portes de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu. Lundi dernier, l’inquiétude  est monté de plus belle dans le chef de la population de ce coin.12 cas ont été confirmés et admis dans un centre de traitement de la place (CTE/BENI).

Selon des sources, le numero deux de la ville de Beni, Modeste Bakwamakawa aurait lancé des recherches pour retrouver 2 autres milices également atteint par le virus.Ces derniers feraient parti d’une résistance tenue par les milices Maï Maï qui auraient,selon eux, attaqués les centres CTE/BENI et UCG/BUTEMBO. Plusieurs effets appartenant aux malades ont été emportés après ces attaques.

Ces actes barbares sont de nature à anéantir les efforts consentis par les autorités de la ville pour eradiquer le virus.

Notons qu’à ce jour le virus aurait déjà fait 1430 victimes dont plus de 722 admis et soignés au centre de Beni.Les recherches sont lancés car, pour les autorités de la ville il est hors de question que le virus s’accentue dans la ville de Beni.


W’oanda Rebecca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Lutte contre la déforestation en RDC : Le Japon s'implique dans le Kwilu avec le projet PIREDD

Conscient de la nécessité de protéger  la forêt du bassin du Congo, deuxième poumon de l’humanité, le Japon mène  des actions dans le domaine de la protection de l’environnement en plus de la Santé, l’Infrastructure, les Ressources Humaines et la Réforme de la police. Cet apport se traduit notamment par le […]