Insécurité alimentaire en RDC. 13 millions de personnes touchées

Rédaction

Les derniers rapports des Nations Unies placent la République Démocratique du Congo (RDC) en deuxième position concernant la crise alimentaire dans le monde après le Yemen.  Ils parlent d’environ 13 millions de personnes affectées parmi elles 5 millions d’enfants. 
Mais Selon le Directeur-pays du Programme Alimentaire Mondial (PAM), ce problème peut-être résolu très rapidement au regard du contexte de la RDC. Claude JIBIDAR pense que la solution doit être pérenne. Il faut donner des moyens nécessaires à ces populations afin qu’elles cultivent la terre et se prennent en charge pour leur alimentation.

L’aide alimentaire sauve des vies mais ne les change pas.

 » L’aide alimentaire sert effectivement  à nourrir des gens, à sauver des vies, et ce sont énormément des vies qui ont été sauvées au cours des dernières décennies.  Mais l’important aujourd’hui c’est justement arriver pas uniquement à sauver des vies mais à les changer. », affirme Claude JIBIDAR.

GREENRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Conservation de la nature : l'utilisation de l'Outil IMET au centre de la formation des conservateurs de la zone ACP

Le programme pour la biodiversité et la gestion des aires protégées (BIOPAMA), en collaboration avec l’Institut Congolais de la Conservation de la Nature (ICCN) a acté le 20 Mai dernier à Kinshasa, l’atelier de formation des coaches de l’observatoire des aires protégées de l’Afrique centrale et de l’ouest, en perspective […]