RDC-Ebola : 10 mois après, 1.880 cas confirmés et 1.323 décès enregistrés au Nord-Kivu et en Ituri

Rédaction

1er août 2018-1er juin 2019, cela fait exactement 10 mois jour pour jour depuis que la maladie à virus Ebola a été signalée à Mangina, agglomération située à près de 30 kilomètres, à l’ouest de Beni, au Nord-Kivu (Est de RD Congo).

Le ministère national de la Santé a, dans son rapport publié vendredi 31 mai 2019, indiqué avoir enregistré 20 nouveaux cas confirmés, dont 7 à Mabalako, 4 à Katwa, 3 à Butembo, 2 à Butembo, 2 à Beni, 2 à Musienene, 1 à Mandima et 1 à Kalunguta.
Ce rapport ajoute 11 nouveaux décès des cas confirmés, soit  7  décès communautaires, dont 4 à Musienene, 1 à Mandima. 

Outre les 4 décès enregistrés au CTE dont 3 à Butembo et 1 à Beni, le rapport cite 4 nouveaux guéris sortis du CTE, dont 2 à Butembo et Katwa.

Un agent de santé de Mabalako, vacciné, figure parmi les nouveaux cas confirmés (décès communautaire). L’agent de santé a fait de l’automédication et a refusé d’être transféré au CTE.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 1.974, dont 1.880 confirmés et 94 probables. Au total, il y a eu 1.323 décès (1.229 confirmés et 94 probables), 525 personnes guéries, 328 cas en cours d’investigation et 127.697 personnes vaccinées au Nord-Kivu et en Ituri.

JN/Greenrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Insécurité alimentaire en RDC. 13 millions de personnes touchées

Les derniers rapports des Nations Unies placent la République Démocratique du Congo (RDC) en deuxième position concernant la crise alimentaire dans le monde après le Yemen.  Ils parlent d’environ 13 millions de personnes affectées parmi elles 5 millions d’enfants. Mais Selon le Directeur-pays du Programme Alimentaire Mondial (PAM), ce problème peut-être […]