Développement : À travers KCD Global, la Corée du Sud tend la main à la Rdc pour investir dans plusieurs domaines

Rédaction

La République de la Corée du Sud, à travers la Société KCD Global, reste toujours disposée à accompagner la République démocratique du Congo (RDC), dans ses efforts du développement. C’est dans ce cadre que ce plus grand consortium coréen, KCD GLOBAL dirigé par M. HAN SANG MIN, multiplie des contacts avec les officiels congolais et les visites d’affaires pour explorer des vraies pistes d’investissement.

À ce jour, les projets présentes à ce consortium des grandes sociétés sud- coréennes, sont déjà approuvés et prêts à recevoir du financement, au bénéfice du peuple congolais. Il s’agit des projets qui portent entre autre sur l’électrification des villes et zones rurales congolaises.

Selon l’initiateur des ces projets, Me Serge Faray, le représentant de ce consortium en Rdc, tout est déjà OK, seule la réaction du gouvernement congolais est attendue afin de donner le go de la concrétisation de ces différents projets. C’est dans ce soucis que Me Faray multiplie des voyages avec des officiels congolais, en Corée du sud, pour consolider les relations de coopération qui pourront permettre à la RDC d’asseoir une technologie de pointe au standard international.

Une délégation de la présidence composée du Conseiller Spécial de Félix Tshisekedi en matière de numérisation, Dominique Migisha et du député national Sakombi Molendo, séjourne en Corée du sud, à l’invitation de KCD Global. En Corée du Sud, cette délégation qui s’est rendue successivement à Expressway Trafic Information Center, du National geographic for Napping Projection et à Sulum Compagny Streets light, et tant d’autres, a apprécié leur savoir faire.

Précisons que ce lundi 27 mai 2019, à 14h30, la délégation congolaise a été reçue par les officiels de haut niveau de la Présidence de la République Sud Coréenne pour des entretiens pouvant davantage réchauffer la coopération entre les deux Pays.

Dans sa casquette de nationaliste, le représentant de KCD Global, Me Faray précise que la Corée du Sud qui peut investir des millions de dollars dans plusieurs secteurs, est le pays capable d’amener la Rdc à un développement réel et rapide.

GREENRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Lutte contre la déforestation : le rapport annuel de PIF 2018 adopté par toutes les parties prenantes

C’était au cours d’un atelier national qui a été organisé ce samedi 25 mai 2019 à Kinshasa que les parties participantes venues de toutes les provinces de la RDC et les membres de la société civile œuvrant dans le domaine environnemental, que le rapport du programme d’investissement pour la forêt […]