Rdc-Environnement : les défis qui attendent le premier ministre Ilunkamba

Rédaction

Nommé ce 20 mai 2019, le nouveau premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a beaucoup de défis qui l’attendent sur différents secteurs notamment dans le secteur environnemental. La RDC étant un pays qui a la deuxième plus grande forêt du monde après l’Amazonie, doit jouer un grand rôle dans la protection des écosystèmes, la lutte contre la déforestation et le changement climatique.

Au cours de sa rencontre avec le ministre français des affaires étrangères Jean-Yves le Drian, le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi et le patron de la diplomatie française ont réaffirmé la volonté de deux pays dans la lutte contre la déforestation et le changement climatique.

Le nouveau premier ministre va trouver sur sa table beaucoup de dossiers sur l’environnement notamment le dossier dont Greenpeace avait dénoncé sur l’exploitation forestière industrielle en RDC concernant le 24 concessions nulles et non avenues qui doivent être immédiatement restituées à l’État congolais, le dossier concernant l’exploitation du pétrole dans le parc Salonga à l’Equateur, le dossier dont Global witness avait dénoncé sur l’exploitation forestière illégale dans la province de l’Équateur par la société Maniema Union 2, le transfèrement des eaux du bassin du Congo vers le lac Tchad et tant d’autres.

Rappelons que la question de la protection de l’environnement est aujourd’hui au centre de beaucoup de gouvernements dans le monde entier et la RDC devrait également faire de cette question l’une des priorités de sa nouvelle équipe gouvernementale et du nouveau premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Pat. Mat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Genève: à l'Assemblée mondiale de la santé, Tedros Adhanom appelle à l’union contre Ebola en RDC

[Genève, lundi le 20 mai]. Le Directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus a, au cours du lancement des travaux de l’Assemblée mondiale de la santé (AMS), appelé à l’Union de tous pour mettre fin à la maladie à virus Ebola qui sévit présentement à l’Est de la République démocratique […]